Les Trois petites sœurs
Crédits : Mona Ona

« Un spectacle qui n’a pas fini de faire parler de lui »
La Dépêche du midi

« Vives et malicieuses, les comédiennes campent une enfance pétillante - identification totale, la salle s’engouffre joyeusement dans ce miroir tendu »
Manon Ona, Le Clou dans la Planche

Créée en 2016, cette forme, très personnelle puisqu’elle est tirée de nos propres enfances, est avant tout un appel à l’imagination. Sur scène, une chambre d’enfant devient grâce aux pouvoirs du conte le lieu de la magie : la tapisserie, vidéo-projection d’un motif floral russe, prend vie ; les poupées anciennes côtoient dans un même castelet des jouets d’enfants d’aujourd’hui. Une poule, animal étrange avec ses pattes préhistoriques, pond des œufs Kinder et porte sur son dos la maison de la sorcière Baba-Yaga. Partout l’esprit de Babou, leur grand-mère, accompagne de sa voix les trois petites sœurs et apparaît par Skype pour les aider à raconter leur histoire.

C’est un univers qui se déploie avec onirisme : tout se passe au moment du coucher où un monde disparaît progressivement pour laisser place à un autre, celui du rêve qui voit naître des animaux géants. La musique est travaillée pour accompagner ce voyage : quelques sons enfantins se mêlent à la basse et la batterie. Les trois petites soeurs, qui empruntent leur prénoms aux Trois soeurs de Tchekhov, prennent leur enfance au premier degré : tout ce qui se dit et s’invente est crucial. Il y a quelque chose de vital à se rappeler de la bonne version de l’histoire de Vassilissa la très belle que leur racontait leur Babou, même si dans cette chambre où tout est possible elles vont réinventer l’histoire qu’elles aiment tant. Cette chambre d’enfant devient alors l’endroit où les petites filles ont tout droit d’aller là où leurs rêves les conduisent.

Spectacle jeune public
À partir de 5 ans
50 mn

Texte, jeu, décor et mise en scène : Fanny Violeau, Louise Tardif et Militza Gorbatchevsky
Lumière, son et vidéo : Nicolas Poirier
Spéciale Guest : Poulette Cocotteskaïa

Partenaires : avec le soutien de la Région Occitanie, du Département des Hautes Pyrénées et de la ville de Tarbes
Coproduction : Théâtre Jules Julien (31)

Jeudi : 14 h
Vendredi : 9 h 30

Site web

Crédits : Stephane Degremont

Cie Théâtre de l’or bleu

Crédits : Mona Ona

Louise, Fanny et Militza se rencontrent en 2013 dans la formation Classe Labo à Toulouse (Conservatoire de Toulouse / Chantiers nomades, organisme de formation). Elles créent avec leurs collègues de promotion l’Association LabOrateurs - Pépinière d’artistes.

Ils y inventent ensemble en 2014 le projet « Hyperland » qui déambule deux années de suite sur le site d’AZF à Toulouse, et participent toutes les trois au spectacle « Les Assemblés : conversation posthume avec Gilles Deleuze » de la compagnie MégaSuperThéâtre en 2015/2016.

En 2016, elles créent le spectacle jeune public « Les Trois petites sœurs », accueilli par la Compagnie de l’or bleu basée à Tarbes (Hautes-Pyrénées).

Contacts

Cie Théâtre de l’or bleu
Le Mat - 1, impasse Dieudonné Costes 65000 Tarbes
05 62 56 11 70
orbleu.theatre@gmail.com
lestroispetitessoeurs@gmail.com
Site web