Crédits : Nicolas Dupuis

« Toute la mer du monde » se présente comme un concert pour ne pas dire que c’est un spectacle.

La pièce est née en 2014, il aura fallu 5 années pour que le spectacle arrive à maturation.

Dans un monde qui va de plus en plus vite, c’est un luxe de prendre le temps d’en prendre. De ce point de vue, la compagnie de l’autre est riche. Au delà de cette richesse, c’est surtout une méthode de travail pour chaque spectacle. Écrire, jouer, réécrire, rejouer… prendre le temps qu’il faut. Pour chaque spectacle de la compagnie que ce soit Mon toit du monde à moi c’est toi (1997-2002) ou Tout le monde peut en cacher un autre (2004-2009).

Alors qu’aujourd’hui on demande plus de productivité, même aux artistes, qui sont rentrés, bon gré, mal gré dans ce jeu, Alexis défend corps et âme l’éloge de la lenteur, de se poser, de se penser, et de créer.

Est-ce de la résistance ? Est-ce de la paresse ? Ni l’un, ni l’autre. C’est surtout un processus de création. Ralentir. C’est peut être ce qui sauvera ce Monde. On n’a jamais été aussi vite… et les choses ne vont pas pour le mieux.
N’est-ce pas la même chose dans la création du spectacle vivant ? Alexis Delmastro se pose la question et aura une réponse plus précise dans 5 ans peut-être !

Il ne faut pas croire pour autant qu’Alexis n’aurait fait que ces trois spectacles depuis 22 ans ! La vérité se cache souvent sous la surface. Il travaille aussi pour d’autres ou avec d’autres, comme Carnage productions avec le Gign, spectacle qui se joue depuis 20 ans et qu’il joue depuis 20 ans ! Ou plus récemment, il travaille avec la compagnie des Pap’s pour l’écriture de Le loup en slip.

Concert
À partir de 10 ans
70 mn

Chant/guitare : Alexis Delmastro
Régie : Sabine Descarpentries
Coach vocal : Muriel Benzeraf
Auteur : Alexis Delmastro
Idées : France Cartigny, Muriel Benazeraf, AlexisDelmastro

Partenaires : la compagnie de l’autre, le dakiling Marseille (13), ville de Gaillac, la Palène Rouillac (16)

Jeudi : 11 h 20
Vendredi : 15 h 35

Teaser vidéo
Site web

Crédits :
Crédits : Fanchon Bilbille

La compagnie de l’autre

Crédits : Nicolas Dupuis

Le théâtre est une réalité, Alexis Delmastro fait de la réalité un théâtre.
Ou comment faire « du théâtre de la réalité »… comment de l’ordinaire créer de l’extra-ordinaire.
Si l’on prenait, vraiment, le temps de la réflexion, on s’apercevrait alors que le Monde est beau, que la vie est là et qu’il ne sert à rien de courir vers la mort. Prendre le temps de la contemplation, c’est une solution.
Ce n’est pas du théâtre, ce n’est pas de la rue, ce n’est pas du boulevard, ce n’est pas de la musique, c’est tout ça.
Une œuvre humoristophilosophique.

Mon toit du monde à moi, c’est toi
années de création 1997-2002, solo (plus de 600 représentations)

Tout le monde peut en cacher un autre
années de création 2004-2009, duo (plus de 300 représentations)

Toute la mer du monde
années de création 2014-2019 soloduo (déjà plus de 150 représentations)

Ainsi que plusieurs premières parties de concerts : Les Hurlements de Léo, Fantazio, Les France Cartigny, Didier Super, Jo Dahan, Traffic Parade, Les Patrons, Grob, Even if.

Et puis un dernier pour la route, un nouveau spectacle qui pointe son nez :
Le cabaret de trop année de création 2019, 8 comédiens (déjà 7 représentations).

Contacts

Alexis Delmastro - La compagnie de l’autre
3, impasse Troy 31200 Toulouse
alexis.delmastro@lilo.org
Site web